Sous le kiosque à musique


Ce qu'on peut rigoler
Par les beaux soirs d'été
Sous le kiosque à musique
On entend l'orphéon
Les tambours les clairons
La fanfare et la clique

Pas besoin de billet
Pour entendre aboyer
Tous les chiens du quartier
Et dans tous les concerts
On joue Mozart ou Wagner
Où sous le kiosque en plein air

Avec un air timide
Le fils du percepteur
Joue de l'ophicleide
Il en est tout en sueur
Le notaire en personne
Ajustant son lorgnon
Prend son bigophone et son vieux trombone
Et joue l'air des lampions

Ce qu'on peut rigoler
Par les beaux soirs d'été
Sous le kiosque à musique
On entend l'orphéon
Les tambours les clairons
La fanfare et la clique

Pas besoin de billet
Pour entendre aboyer
Tous les chiens du quartier
Et dans tous les concerts
On joue Mozart ou Wagner
Où sous le kiosque en plein air

Où sous le kiosque en plein air